Vers une régulation systématique des requins ?

- Lagon classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

- Espèces protégées par le code de l’environnement de la Province Sud.



Si nous disposons tous du droit de profiter de ce milieu naturel exceptionnel, plus vaste récif corallien de la planète, hot spot de la biodiversité mondiale, ce droit engendre des devoirs et des responsabilités.


Devoir de reconnaissance de ce milieu qui nous accueille, de ce qui l’entoure, de ce qui l’abrite.

Devoir d’humilité et de respect.


De par leurs actions du 19 juin 2020, le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la Province Sud et la Mairie de Nouméa affirment une nouvelle fois leur position « anti-requin » pour accompagner l’essor urbain et touristique de la Province Sud.

Une décision basée sur un accident dont l’origine n’est, à ce jour, pas clairement identifiée, mais qui ne laisse pour autant aucun répit au délit de sale gueule du requin, sacrifié sur l’autel de notre ignorance.


En appâtant durant de longues heures aux abords d’une zone côtière très fréquentée, l’opération censée « sécuriser les Nouméens » et « réduire le risque » a tout aussi bien pu engendrer plus de désordre en attirant davantage de squales.


Des bénévoles étaient présent sur place tout au long de la journée pour constater les abattages de deux requins tigres, dont un juvénile de petite taille, et d’un requin bouledogue. Sea Shepherd Nouvelle-Calédonie n’accorde pas plus d’importance à la vie animale qu’aux vies humaines, nous apportons tout notre soutien et nos sincères condoléances à la famille et aux amis du véliplanchiste disparu. Cependant, WWF Antenne Nouvelle-Calédonie, Caledoclean, SOS Mangroves NC et SEA Shepherd Nouvelle-Calédonie continueront à s’opposer à ces pratiques létales, inefficaces et obsolètes ne traitant que superficiellement le risque requin en Nouvelle-Calédonie.


Nous continuerons à relever et dénoncer fermement les pratiques de shark-feeding ainsi que toutes autres actions de nourrissage d’espèces marines.


Les Calédoniens connaissent et respectent leur lagon et n’ont jamais voulu de cette vendetta injustifiée. En atteste l’immense majorité des commentaires présents sur les divers réseaux sociaux ces derniers jours.


Pour les Océans,


Sea Shepherd NC